Mon approche

Le sommeil, ça s’apprend …

Tout comme l’apprentissage de la nage qui est inné et déja acquis chez un mammifère à sa naissance, le sommeil fait partie des mêmes apprentissages que l’on oublie lorsque l’on ne pratique pas.

Un enfant qui ne dort pas ou peu c’est un enfant qui a peur de dormir. Et jeter un enfant à l’eau alors qu’il a peur est tout aussi inconstructif que de le laisser pleurer seul dans son lit et sa chambre et attendre qu’il dorme.

Cela requiert patience, douceur, amour mais aussi fermeté et ténacité.

Les bonnes habitudes de sommeil acquises le plus tôt possible sont essentiel à la santé d’un enfant. Un enfant reposé à une meilleure capacité d’écoute et d’apprentissage.

Tous les spécialistes s’y accordent nos enfants dorment mal et pas suffisamment.

Parce qu on oublie bien souvent la maman et qu une famille ça englobe la maman puis le bébé ET tout ce qui tourne autour, je prend soin dans son intégralité (papa frères et sœurs) avec les besoins et les désirs propres à chaque parent. Le sommeil étant un besoin primaire pour tous le monde je vous propose des solutions afin de pouvoir être en forme la journée et vous propose des solutions adaptées.

 

L’approche que j’ai mis en place pour améliorer le sommeil de votre enfant sont :

  • des informations sur le sommeil de votre bébé selon son âge et pourquoi il est si important de bien dormir
  • un suivi journalier facile à suivre étape par étape personnel à votre enfant
  • un agenda de sommeil qui vous permettra de mesurer ses efforts et le gain de temps obtenu

On me pose souvent la question : « Etes vous sûre qu’il va faire ses nuits? » OUI il va faire ses nuits, non il ne fera pas une nuit le lendemain (mais un enfant n’étant pas un autre, sa capacité d’apprentissage peut aller vite parfois) nous mesureront ses efforts au fil des 15 jours.

« Va t il falloir que je ne laisse pleurer? » Pleurer est le seul moyen de communication pour votre enfant pour protester contre le changement, nous allons modifier ses habitudes, il va donc protester, il va donc pleurer mais en aucun cas je ne vous demanderais de le laisser pleurer seul dans sa chambre…

Faites vous confiance et faites confiance en votre enfant